samedi 4 septembre 2010

Groland invité des 80 ans de la Fête de l'Huma !



Le cinéma Grolandais vit son âge d’or. Jamais autant de films produits depuis l’invention du cinématographe au tungstène par les soeurs Torche en 1968. Comment expliquer pareil engouement ? Certes, on pourrait disserter longuement sur la conjoncture internationale favorable ( aussi appelée “crise” ) ou sur la décision de Notre Président de supprimer la gabelle pour les cinéastes, mais l’origine ce cette “cinégrolandomania” est largement de votre fait, cher public. En effet, depuis 5 ans, le Festival International du film Grolandais de Quend-Plage-les-Pins avait drainé des dizaines de milliers de farouches défenseurs du pur cinema engagé, drôle et artisanal. La disparition d’un tel événement, pour d’obscures raisons politico-financières, ne saurait nous faire reculer. Ici à la Fete de l’Huma, demain au Festival du film indépendant de Montréal, la Cinémathéque Grolandaise poursuivra son oeuvre de sape du cinema bourgeois. Car comme le dit si bien notre devise nationale : “Groland, je mourirai pour toi !” (Benoit Delépine)

Au programme de l'Espace Grolandais (Rue Lucien Sampaix) :

Vendredi:

A partir de 18h, ouverture de l'espace Grolandais en présence de Benoit Delépine et Raymond Défossé (fondateurs du Festival du Film Grolandais)
et diffusion des films :

Comme un Chien de Benoit Delépine.

Makin'Fuck Off
de Mammuth réalisé par et en présence de Fred Poulet.

Documentaire sur les Goodyear, en présence du délégué syndical Mickeal Wamen.


Samedi:

11h00 - Bil'in, village au pied du mur suivi de Salah, mon fils, mon frère réalisé par et en présence de Eric Biesse

12h30 - Louise-Michel de Gustave Kervern et Benoit Delépine, en présence du président de Groland, Christophe Salengro

14h00 - Walter, retour en résistance réalisé par et en présence de Gilles Perret.

16h00 - Rien à perdre réalisé par et en présence de Jean-Henri Meunier.

18h00 - Mourir ? Plutôt crever ! réalisé par et en présence de Stéphane Mercurio.



Dimanche:

11h00 - Ya Basta ! réalisé par et en présence de Gustave Kervern suivi de Makin'Fuck Off de Mammuth réalisé par et en présence de Fred Poulet.

14h00 - Le programme courts avec - The End de Rémi, Mission Socrate de Bertrand Lenclos et Jackie Berroyer, A l'arraché de Paul Manate avec Vikash Dhorasoo et Le meilleur ami de l'homme de Vincent Mariette avec Moustic.

16h00 - Villemolle 81 de Winschluss aka Vincent Parronaud, en présence de l'équipe du film.

17h30 - Documentaire sur les Goodyear, en présence du délégué syndical Mickeal Wamen.


Bonne Fête et... BanzaÏ !!!

Plus d'infos sur La Fête de l'Huma 2010 - http://humanite.fr/fete_huma

1 commentaire:

  1. Quelle HEUREUSE SURPRISE d'avoir appris in-extremis, la présence du cinéma Grolandais à la fête de l'huma !!!
    Merci encore.
    En attendant LE festival du film Grolandais(6)...
    ON VOUS AIME !!!!!!
    http://www.arrache.tv/

    RépondreSupprimer